La charte éthique de Rigpa

 
 

Le charte éthique de Rigpa reflète les normes éthiques laïques et bouddhistes contemporaines, cherche à identifier les types de comportement inacceptables et établit une procédure simple pour signaler les manquements à la charte et résoudre les doléances.

introduction

Le sangha de Rigpa est une communauté internationale suivant la tradition du bouddhisme tibétain. Ensemble, nous nous appliquons à étudier, pratiquer et incarner des principes de paix, de compassion et de sagesse, tels que le Bouddha les a enseignés et qu’ils ont été transmis jusqu’à nous par de nombreux grands maîtres du passé ou contemporains.

Des conseils très complets concernant la conduite éthique sont déjà présents au sein des enseignements du Bouddha. Ici, nous résumons certains points clés tout en donnant des directives pour clarifier ce qui est attendu de tous ceux qui participent à des événements ou activités à Rigpa. Toute personne qui exerce une activité au sein de Rigpa a la responsabilité de se comporter en accord avec les lois du pays et les valeurs de cette Charte Éthique de Rigpa.

La Charte Éthique établit des valeurs et critères de comportement. Elle sera ainsi une base pour l’éducation et la formation. Elle invite aussi à engager une réflexion sur nos comportements à la lumière des critères éthiques contemporains, qu’ils soient laïques ou bouddhistes. Elle définit dans un langage courant les comportements inacceptables et établit une procédure simple pour faire part de transgressions de comportement ou résoudre des doléances.

Pendant plusieurs mois, toute la communauté internationale de Rigpa a participé à une série d’ateliers et de discussions, et a eu l’opportunité de donner son avis. Cette contribution a été incluse dans un ensemble de Valeurs partagées et Lignes directrices de la Communauté de Rigpa, enracinées au sein de la sagesse et de la compassion du chemin bouddhiste, en complément de la Charte Éthique.

Les personnes ayant, à Rigpa, un rôle de direction ou de représentation, doivent signer la Charte Éthique et participer à une formation régulière sur les comportements éthiques, leurs transgressions, la réception de plaintes et le suivi des doléances.

Avec la Charte Éthique, une procédure de doléances, facile à appliquer, a été développée. Elle comprend différentes options pour résoudre les conflits, recueillir des plaintes formelles et faire des recommandations auprès des Conseils (Conseils d’Administration ou Conseil de Fondation que l’on rencontre dans les pays francophones) et des équipes nationales en cas d’inconduites. Des Comités Nationaux seront mis en place au sein de Rigpa afin d’aider aux résolutions des doléances ou faire des enquêtes sur les transgressions de la Charte. L’arbitrage final sera donné à un Comité International constitué de membres extérieurs à Rigpa, nommés par des maîtres bouddhistes renommés.

Rigpa s’engage à créer une culture où chacun puisse se sentir en confiance, donner son avis librement, exprimer ses préoccupations et signaler des comportements non éthiques.

La Charte et les Valeurs partagées et Lignes directrices ont été adoptées par tous les Conseils des organisations Rigpa et seront réactualisées régulièrement.